Le mouvement HLM, dont Mayenne Habitat, dit non aux mesures sur le logement social prévues par le projet de loi de finances 2018

Le mouvement HLM, tout en rappelant sa volonté de participer à l'effort budgétaire de la Nation, a fait part de son opposition à la baisse des APL des locataires du parc social compensée par une baisse des loyers.


Cette disposition affaiblira les bailleurs sociaux, pénalisera les locataires et les entreprises du BTP.

Au moment où s'ouvre les discussions à l'Assemblée Nationale sur le projet de loi de finances,

les acteurs de l'Habitat interpellent l'Etat en demandant le retrait des dispositions du PLF 2018 sur le logement, et une politique publique du logement renouvelée et concertée.

 

Découvrez la campagne de communication de l'Union Sociale pour l'Habitat pour défendre les APL et le logement social :

 
Affiche Campagne APL

Les spots radio diffusés :

 



  • Demande de logement
  • Payer en ligne
  • Simulateur CAF