Port-Brillet : Déconstruction et émotions

Mardi 13 juin avait lieu le premier coup de pelle de la déconstruction d'un immeuble de 18 logements situé rue Dewitte à Port-Brillet.


image_article_demolition_immeuble_port_brillet_2017

 

Construit en 1960 dans le centre-bourg, le bâtiment ne correspondait plus ni à la demande locative de Port-Brillet, ni aux exigences actuelles en matière de sécurité et performances énergétiques.


En 2006, le Conseil d'Administration de Mayenne Habitat, en accord avec la commune, avait donc décidé qu'il serait démoli, comme l'explique le Maire de la commune, Gilles PAIRIN :


« La municipalité a d'abord envisagé de réserver cet emplacement à la circulation et au stationnement des cars scolaires de l'école primaire. C'était se priver d'un emplacement central alors qu'il fallait répondre à une demande de logements sociaux familiaux ou mono parentaux.

Nous avons finalement adhéré aux propositions de Mayenne Habitat qui en partenariat avec la commune a su présenter un projet adapté aux besoins. Cette nouvelle construction de 11 logements apportera aussi sa touche de modernité tout en redonnant ainsi beaucoup de fraicheur à un quartier vieillissant pourtant particulièrement bien situé. L'architecture proposée  devrait, sans nul doute, gommer une certaine idée de l'exclusion sociale. »


Les derniers locataires ont quitté l'immeuble en janvier 2016 et les travaux ont ainsi pu être lancés en mars dernier.


Les 11 logements, qui seront construits sur le site, seront répartis en 3 pavillons de type 4 et 8 appartements T2 et T3. Voici un visuel du projet :

 

Projet construction Port Brillet Dewitte suite à la déconstruction
 
Patrick LE ROUX, Directeur Général de Mayenne Habitat, avait invité les élus locaux et les anciens locataires de l'immeuble au premier coup de pelle de cette déconstruction.


Ce moment a particulièrement ému certains anciens locataires, à l'image de Patrice Gascard-Cordier, qui y a passé les premières années de sa vie et a dû quitter l'immeuble suite à la disparition prématurée de ses parents :

« Le temps passe très vite et 52 ans après, je souhaitais revoir le logement où nous avons vécu en famille, avant sa démolition. J'ai été très touché et heureux lorsque Mayenne Habitat m'a permis de vivre cette belle rencontre avec mon passé, chargée de souvenirs d'une courte vie passée avec mes parents partis beaucoup trop tôt. » 


La déconstruction à la pelle mécanique sera suivie d'un tri et d'une évacuation des matériaux avant le remblaiement et le nivellement du terrain. Les travaux devraient s'achever début juillet.

 

Voici quelques photos :
 

 




  • Demande de logement
  • Payer en ligne
  • Simulateur CAF